Moses Olsen (1938-2008)

 

Počte et homme politique (il semble possible d’ętre les deux uniquement au Groenland). Il a étudié en Islande l’histoire et la littérature ; député et ministre.

 

navsuiaut

 

aperísagungma

sôĸ agdlagtartunga,

sôĸ pitsiortartunga,

sôĸ taigdliortartunga,

tauva kűgssuaĸ ĸáĸavta ivnaisigut

ĸapugdlune kűgtuartoĸ

orniguk, sikigfigűk aperiugdlo :

« suna pivdlugűna kűgtuarpit ? »

imatutdlo akísagujâtit :

« ĸáĸarssűp matuma ĸânut

majuardlutit

tagpavanilo nipáituartume

puilassoĸ pikialârtoĸ

autdlakâviga,

imeĸarfiga,

nukeĸarfiga aperísavat :

« suna pivdlugűna puilajuarpit ? »

 

Explication

 

Si tu penses me demander

pourquoi j’écris,

pourquoi je fais des chansons,

pourquoi j’écris des počmes,

alors va ŕ la grande rivičre,

qui écume et s’agite

sur le flanc de la montagne,

penche ta tęte vers l’eau

et demande lui :

« Pourquoi jaillir éternellement ? »

Et l’eau te répondra ainsi :

« Monte sur le sommet de cette immense montagne ;

lŕ-haut,

dans le calme et le silence éternel,

tu trouveras la source murmurante

dont je viens,

dont j’ai eau,

dont j’ai force et puissance.

Va et demande ŕ cette source :

Pourquoi tu jaillis toujours, en murmurant ? »

 

Arĸaluk (Aqqaluk) Lynge (né en 1947)

 

Počte et politicien groenlandais, il dirigea le « conseil inuit circumpolaire » organisation de défense de tous les Inuits.

 

 

takusiuk nunarput

(takornarianut pilerisârut)

 

suna tángagsimârutigssaĸ.

űma nunarssűp

píníssusia

takusigit iluliat

takusigit tupigdliat

takusigit kalâtdlit

kungujulat

(alarsigit) kausimârtut

takusigit męrĸat

ila ineĸunarnere

(alarsigit) atissardlungnere

 

suna tángagsimârutigssaĸ -

igdlut mákua

sôrdlo igdlúngűssiat

męrĸat pínguait

uvfa angerdlarsimavfît

 

tatdlimángorneĸ (alasiuk)

igdluanik ímiârĸat

igdluanik męraĸ

-ĸiassoĸ

takusiuk nunarput

ĸavdlunârtalik

kúmut issigissanik

pisugput

kissúkut

Cementíkut

- kíkut ikiorpait ?

takusiuk nunavta sermia

whisky-me augkiartortoĸ

---

nunarput kussanaĸ !

 

 

Voici notre pays

(Publicité touristique)

 

Y a-t-il de quoi se vanter ?

Regardez comme le paysage

est beau et majestueux,

regardez les montagnes couvertes de glace,

regardez les tupilaks,

regardez les groenlandais,

humains souriants

(tournez-vous) avec leurs mains dans leurs poches,

regardez les enfants,

les mignons petits

(ne regardez pas) leurs vętements en haillons.

 

Y a-t-il de quoi se vanter ?

regardez les maisons

comme de petites maquettes

ou jouets

mais ce sont de vraies maisons

 

vendredi (oubliez)

bičre ŕ une main

dans l’autre un enfant

- qui pleure.

Regardez notre pays

avec des danois

pour s’en occuper.

Ils marchent sur les planches

sur le ciment

- qui aident-ils ?

Regardez l’inlandsis de notre pays

fondant, se męlant au whisky.

 

Notre pays est vraiment grand

 

 

Malik

 

Il m’a été impossible de trouver des renseignements biographiques sur Malik, počte contemporain.

 

erĸigsineĸ sapinarama

 

erĸigsineĸ sapinarama

siagdleĸissoĸ aninarpunga

isersimaneĸ sapinarama

masangnaĸissoĸ aninarpunga

 

ĸimagdlugit

máko igdlorssuit

ăma inugssuit

súsa sialuit

akornutiginagit !

 

angákűssűguma ilímaręrpunga

ĸimâssaręrpunga

asiaręrpunga

 

ájái ja ái ájâ â

ájái ja ái ájâ â

ájâ iarrâ ájâ â

ájâ iarrâ ájâ â

 

nguákuluk iggúnguaĸ

erkigsineĸ sapinarama

tarnigame imaerutilermat

masangnaĸissoĸ aninarpunga

 

Agitation

 

agité

je sors męme s’il pleut

parce que je ne peux supporter de rester lŕ

je sors sous la pluie

 

loin de

ces grandes maisons

et de ces hommes étranges

la pluie

ne m’arrętera pas

 

si j’étais nécromancien je me serais envolé

je serais parti

j’aurais disparu

 

ájái ja ái ájâ â

ájái ja ái ájâ â

ájâ iarrâ ájâ â

ájâ iarrâ ájâ â

 

sűrement vous pouvez comprendre

que je sois agité

mon esprit sera bientôt vide

je sors sous la pluie